dimanche

Asselineau met en évidence le ridicule des soutiens à Macron