samedi

"Emmanuel Macron vient de s'offrir sa première humiliation internationale"